ALTIFORT a demandé en début de semaine par écrit la résolution du plan de cession d’ASCOVAL, et ce afin de protéger les salariés d’ASCOVAL et du Groupe.

En effet à ce jour, les financements externes n’ont pas pu être mis en place tels que prévus lors de la validation du plan de cession par le TGI de Strasbourg en date du 19 décembre 2018.

Le projet de résolution sera examiné le 27 février 2019. Dans l’intervalle, toutes les solutions alternatives seront explorées en liaison avec les Pouvoirs Publics.

Lire le communiqué : [PDF]